evaluer la maison

Comment bien estimer sa maison ?

Vouloir vendre sa maison le plus cher possible semble relever du bon sens, cependant fixer un prix élevé au départ est le meilleur moyen pour la retrouver à la vente pendant longtemps et devoir la brader à la fin. Vendre dans le délai souhaité semble aussi évident. Faire estimer votre maison par un professionnel de l’immobilier vous permettra d’avoir une idée très précise et cohérente du prix de vente à fixer pour une vente plus rapide.

L’intérêt de faire estimer sa maison

L’estimation immobilière est une évaluation de la valeur d’une propriété destinée à la vente. Une estimation de sa valeur est donnée par un professionnel dans le domaine immobilier. Ce prix dépend de la nature de l’offre et du type de demandes, de la zone géographique du bien immobilier proposé à la vente. L’estimation d'un bien est souvent demandée dans l’achat, dans la vente, et dans le cas de vérification de l'imposition du bien-fondé.

Pour le prix, une estimation d'un bien coûte entre 150 € et 300 €. Néanmoins, il est possible de trouver des professionnels immobiliers qui proposent des tarifs plus intéressants, spécialement si la maison est située dans un secteur peu demandé ! Dans le cas où vous mettriez votre bien immobilier entre les mains d’une agence pour s'occuper de la vente, l'estimation peut être offerte.

Aspects à prendre en compte pour bien estimer une maison

La localisation de la maison est l’un des facteurs les plus importants qui risquent d'influencer son prix. En effet, si la maison se situe dans une région recherchée, son prix sera plus élevé qu'une maison se situant dans une région moins recherchée. Aussi, si l'habitation se situe dans un secteur en pleine extension, son prix sera plus élevé que si la maison se situe dans un secteur développé. La superficie de la maison est également un élément essentiel à prendre en considération lors de l’estimation. Une grande maison coûte plus cher qu'une petite., aussi, le facteur important à prendre en compte, c'est l'état de l'habitation. En effet, si la maison est en bon état, son prix sera plus élevé qu'une maison qui nécessite beaucoup de travaux. Et en fin, certains modèles de maisons sont plus recherchés que d’autres, donc, leur prix est plus élevé.

Erreurs à éviter lors de l’estimation

Pour ne pas vous tromper sur le prix de mise en vente, il faut éviter de :

  • Oublier la concurrence. Il faut déterminer la clientèle et définir quel secteur cibler. C’est important aussi de savoir quels biens sont en vente sur le marché, ça permet d’avoir un élément de comparaison et une idée sur les prix pour être mieux référencé ;
  • Ne comparer qu’avec les biens en vente. Le mieux est de regarder les prix des biens similaires déjà vendus en utilisant le site des impôts ;
  • Penser que tout est négociable. Il faut savoir que plus un bien se met du temps à se vendre, plus il y aura de négociation. Inversement, si vous arrivez à trouver rapidement un acquéreur, vous aurez peu ou pas du tout de négociation ;
  • Rajouter de l’émotion à la valeur de son bien. Les acquéreurs vont acheter un bien vide et non votre vie !
  • Définir le prix de vente en fonction de votre futur projet d’achat. Il y a le risque de se tremper et de partir sur une mauvaise stratégie avec des conséquences assez importantes au niveau financier ;
  • Définir le prix de vente en fonction du prix de votre achat et les frais des travaux effectués.
Retour haut de page