quels sont les avantages du refroidissement adiabatique

Comment fonctionner le refroidissement adiabatique ?

Le refroidissement adiabatique est un système qui a été mis en place depuis très longtemps. Mais, avec l’apparition des autres systèmes de refroidissement très performant, avec le gaz et l’électricité, celui-ci a été mis de côté. Cependant, aujourd’hui, grâce aux avancées technologiques, de nombreuses personnes se sont remises à son utilisation. Principalement, parce qu’il permet une consommation minimale d’électricité et n’a besoin ni de gaz réfrigérant, ni de compresseur, pour son fonctionnement. Par conséquent, c’est la meilleure alternative pour préserver l’environnement.  

Le principe de fonctionnement du refroidissement adiabatique

L’énergie est le seul élément qui permet de transformer le liquide en gaz. Lorsque l’air est mis en contact avec de l’eau liquide, cette dernière s’évapore et provoque la diminution de la température. C’est ce principe de base qui a été appliqué sur le refroidisseur adiabatique. En effet, grâce à ce dernier un échange s’opère entre l’eau et l’air, avec la transfusion d’un air à basse température. Ce refroidissement est qualifié d’adiabatique en raison de la constance de l’ensemble l’énergie, après avoir soustrait l’énergie mise en place par le ventilateur. Et, d’un autre côté, la vapeur d’eau provenant de l’énergie latente est issue de la transformation de l’énergie sensible, c’est l’opposé d’un chauffage aérotherme à gaz.

Il faut savoir que le bilan énergétique est avantageux, car l’évaporation de l’eau est issue de la chaleur présente naturellement dans l’air. Le système de refroidissement adiabatique est généralement composé de :

  • Un échangeur adiabatique en cellulose
  • Une mesure de niveau d’eau
  • Un réservoir
  • Un électrovanne pour l’arrivée d’eau
  • Un ventilateur
  • Une pompe de circulation 
  • Un électrovanne pour la vidange

Il faut savoir que ce système de chauffage industriel est utilisé dans les locaux industriels et d’entreprise. Car, il revient beaucoup moins onéreux, en comparaison avec les autres systèmes de refroidissement. . De plus, durant la saison estivale, l’utilisation d’un système de ventilation classique, pour rendre la température de locaux acceptable, n’est pas efficace. Et ceux, même avec un fort rendement, de plus de 80%. Par conséquent, en utilisant un refroidisseur adiabatique, la principale énergie utilisée est l’évaporation de l’eau à travers l’aspiration de l’air chaud par le ventilateur. Ce dernier est ensuite dirigé vers les filtres humides qui provoquent par la suite l’évaporation de l’eau et le rafraîchissement de l’air. Ce dernier sera donc propulsé dans l’enceinte des locaux. Alors que l’air chaud sera soufflé à l’extérieur. Afin d’éviter une panné généralisée, un moteur est mis en place pour chaque ventilateur. De ce fait, même si l’un d’eux présente un dysfonctionnement, le système restant n’est pas affecté. Il faut savoir que ce type de refroidissement fonctionne selon la température extérieure. Par conséquent, lorsqu’elle commence à s’abaisser, l’eau introduite diminue en intensité. Provoquant ainsi un ralentissement des ventilateurs pour stabiliser la température des locaux. Ce qui permet donc une consommation surveiller de l’eau mais aussi de l’énergie. 

Les avantages du refroidissement adiabatique

Ce type de refroidisseur peut être mis en place au niveau des toitures ainsi que des façades. C’est pour cela qu’une étude est toujours réalisée pour déterminer le poids adéquat du matériel. Il faut savoir que grâce à son utilisation, le rafraîchissement de l’air se fait de manière entièrement naturelle, par l’exploitation d’équipement déjà mis en place. De ce fait, vous pourrez profiter d’une diminution de 15° C en comparaison avec l’air extérieur. 

Il faut ajouter à cela, qu’il permet un renouvellement constant et régulier de l’air. Ce qui permet de profiter d’un confort élevé. Et tout cela, sans avoir à se préoccuper de son impact sur l’environnement et sur la santé humaine. Puisqu’il fonctionne avec très peu d’énergie et sans aucun gaz réfrigérant. 

Les inconvénients du refroidissement adiabatique

La simplicité de ce type de refroidissement en fait parfois un inconvénient de taille. Car, il limite sa capacité à certains facteurs qui peuvent parfois l’induire en erreur. En effet, il est inefficace dans les régions et endroits où l’humidité est à son apogée, comme au niveau des tropiques. 

Il faut ajouter à cela que l’eau ne refroidit plus lorsque les températures baissent. Par conséquent, il devient généralement inutile durant la nuit ainsi qu’en fin de saison printanière, et après septembre. 

Et vu, que le rendement du refroidisseur adiabatique dépend principalement de l’humidité présente dans l’air. La régulation de la température obtenue, par cet appareil, est impossible.

Enfin, plusieurs problèmes peuvent survenir si la qualité de l’eau n’est pas contrôlée. De ce fait, la tuyauterie sera endommagée par un dépôt de tartre ou une invasion bactérienne. Ce qui nécessitera une intervention pour son nettoyage, qui peut être assez coûteuse.

Une fois l’installation faites il faudra faire une expertise incendie pour couvrir au mieux les risques de votre entreprise. L’assurance peut remettre en cause votre système de chauffage s’il n’a pas été contrôler. Sur ce principe, en cas d’incendie, ils peuvent en profiter pour minorer les indemnités, donc autant prévoir.

Retour haut de page